Aujourd’hui, on ne présente plus l’iPhone, cet ordinateur de poche hors de prix pour la plupart des gens qui est à la pointe de la technologie portable. Bien sûr, d’autres sociétés ont envié le succès formidable rencontré par Apple, la firme produisant les iPhones, et commercialisent leurs propres smartphones reprenant le principe de l’iPhone, à des prix beaucoup plus compétitifs. Cependant l’iPhone reste en tête du marché.

Vient alors à l’esprit la question suivante : qu’a l’iPhone de plus que ces concurrents? Pourquoi choisir l’iPhone, et pourquoi ne pas le choisir?

Les + de l’iPhone

L' »AppStore »

Vous connaissez sûrement le fameux AppStore, argument principal des pro-iPhone : il s’agit d’une boutique online accessible à partir de votre iPhone et dans laquelle vous pouvez acheter ou recevoir gratuitement des milliers d’applications différentes allant de l’éditeur de photos amusant et au chat parlant transformant votre voix, jusqu’à la boussole, une bouteille de Cola factice ou plus simplement des jeux plus originaux les uns que les autres.

La qualité

Un autre argument indéniable est la qualité des matériaux utilisés et l’impression que ceux-ci vous procurent lorsque vous le tenez : on ressent immédiatement la qualité de ce que l’on tient entre les mains, et à quel point cet appareil est réactif et fluide.

Les – !

Cependant, l’iPhone est loin de faire l’unanimité : tout d’abord, sa fragilité est très critiquée : contrairement à d’autres smartphones, comme le Nokia E7, résistent aisément à une chute d’environ 1m50, tandis que l’iPhone nécessite une coque de protection (qui ne sont d’ailleurs pas toujours efficaces)

Ensuite, la raison principale pour laquelle la plupart des personnes choisissant un autre smartphones font ce choix : le prix exorbitant : les prix vont d’environ 130€ pour un iPhone 3GS (ancienne version) 8Go (mémoire très limitée) jusqu’à plus de 350€ pour un iPhone 4 (nouvelle version) 32Go (mémoire importante pour un smartphone). On ne s’étonne plus de voir Apple vendre ses bijoux à un prix bien plus élevé que ses concurrents.

Enfin, cet argument n’est pas avancé par tout le monde, mais l’absence d’un clavier azerty physique en gênera plus d’un : l’écriture d’un SMS est donc parfois très lente, surtout lorsqu’on est pas habitué au clavier virtuel, ou quand on a des doigts assez larges.

Conclusion

Si vous voulez acheter un smartphone pour le plaisir de télécharger mille-et-une applications plus bizarres les unes que les autres, que vous êtes sûr d’être très soigneux avec votre bijou et que votre porte-monnaie est résistant, alors l’iPhone est pour vous ; en revanche, si vous êtes un addict des SMS et que vous pianotez sur un azerty physique toute la journée, qu’il vous arrive souvent de faire tomber votre appareil ou que vous ne pouvez simplement pas vous permettre d’acheter le bébé tant désiré d’Apple, alors un Windows Mobile, BlackBerry ou un HTC, moins axé sur l’apparence physique, feront votre bonheur.

Publicités